"On voulait absolument proposer à la population une possibilité d'accès à un médecin", a expliqué Jean-Robert Chevallier, le directeur général adjoint du CHR d'Orléans à France3 Centre Val de Loire... Même quand les urgences sont saturées. Depuis juin dernier, les patients ne présentant pas de lourdes pathologies sont redirigées vers la maison médicale digitale, ouverte tous les jours de 10h à 22h et où ils sont pris en charge par une infirmière. 

Elle travaille sur ce lieu à l'aide d'une cabine de téléconsultation équipée (stéthoscope connecté et les patient qui se déplacent ont la certitude de se connecter avec un médecin... qui peut être installé dans toute la France. La "maison" peut accueillir jusqu'à 50 patients par jour.

Ouverte depuis le 16 juin 2022 dans le cadre de la crise des urgences hospitalière, cette maison médicale reste sur un modèle d'expérimentation jusqu'au 31 décembre. Une phase d'évaluation permettra par la suite de savoir si elle sera pérennisée.

[Avec France 3]

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE