Le programme "Terre de Santé" s’adresse aux patients atteints d’une affection longue durée (ALD) ainsi qu’à ceux en situation de surpoids. Il leur permet de bénéficier de séances de sport sur ordonnance. "Terre de Santé" a été conçu pour aider ces patients à se mettre en mouvement en toute sécurité et pour mieux vivre avec leur affection longue durée, en réduisant les douleurs et la fatigue qu’elle peut engendrer. C'est la société nantaise Kiplin qui a mis au point ce programme. L'entreprise développe des jeux numériques permettant aux participants de pratiquer une activité physique régulière, en équipes virtuelles. Ces jeux – développés avec l’appui d’un comité scientifique de dix experts – fonctionnent tous sur un principe identique : pour jouer, les participants doivent bouger (marcher, courir…) munis d’un objet connecté (leur smartphone par exemple). Ce sont leurs mouvements qui les font progresser dans le jeu. 
 

Une APA sur prescription

La commune de Ville-d’Avray a pour objectif de prendre en charge avec ce programme une centaine de patients par an. Concrètement, le patient se voit proposer, sur prescription de son médecin traitant, une activité physique adaptée à sa situation. Muni de son ordonnance, il est pris en charge par un coach du programme "Terre de Santé", qui, après un bilan de condition physique, propose un programme d’activité physique adaptée.

Chaque patient bénéficie de douze séances dispensées par des professeurs d’activité physique adaptée diplômés. Chaque séance, d’une heure environ, est proposée à de petits groupes de cinq personnes, pour favoriser le lien social et le partage d’expérience entre patients. A l’issue des séances en présentiel, les patients se voient proposer un coaching digital assuré par Kiplin pour prolonger la dynamique positive et maintenir le niveau d’activité physique. Cet accompagnement digital comprend un bilan de capacités, dix séances d’activité physique adaptée en visio ainsi qu’un jeu de santé digital par mois durant trois mois. "Nous voulons, par des actions innovantes, accompagner les habitants de Ville-d’Avray afin qu’ils puissent pratiquer une activité physique régulière et ainsi, gagner en qualité de vie", souligne Antoine Furno, adjoint en charge des activités physiques et sportives, forme, santé et bien-être intergénérationnel.

Non remboursé par la sécurité sociale, le coût du programme est pris en charge à 75 % par la commune de Ville-d’Avray. Le coût pour le patient s’élève à 120€. Cette somme peut être prise en charge par certaines mutuelles

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE