"Alors que notre métier nous met en lien avec de nombreux professionnels de santé, paradoxalement, on peut parfois avoir un sentiment d’isolement", analyse Kathleen Waeytens, coordonnatrice de la CPTS de la Riviera française, en charge de la communication du Collectif des coordonnateurs de CPTS de la région PACA. En effet, la fonction est encore jeune, le modèle des CPTS en construction et les missions de chacun dépendent fortement des caractéristiques de chaque territoire… Si bien qu’un débutant n’a que peu de repères et d’exemples auxquels se référer, ce qui peut vite devenir inconfortable. C’est pour cela que les premiers membres du collectif, constitué en 2019, ont eu l’idée de mettre en place des rencontres destinées à faciliter la mise en commun des expériences. Un besoin de se connecter ravivé par le Covid-19 : "Alors que la plupart de nos CPTS venaient d’être créées, on s’est immédiatement trouvé investi dans la gestion d’une crise sanitaire sans précédent, se souvient Kathleen Waeytens. Le besoin de partager et de s’entraider était plus intense que jamais."

Communauté régionale

Le collectif décide donc d’organiser son premier séminaire, qui s’est tenu les 1er et 2 juillet 2021 à Giens (Var). Vingt-trois coordonnateurs de CPTS sur la cinquantaine que compte la région PACA, désireux de nouer des liens humains autant que de participer à la co-construction de ce jeune métier, se sont retrouvés autour de trois axes de travail. D’abord, le pilotage et le management, avec des ateliers consacrés à la gestion du stress du dirigeant ou encore à la présentation d’outils comptables. Puis la connaissance du réseau local des CPTS, avec la création d’un annuaire et d’une carte interactive référençant tous les coordonnateurs de PACA, regroupés selon des problématiques communes, telles que la désertification médicale du territoire. Et enfin, une réflexion sur les moyens d’aider les nouveaux coordonnateurs à monter en compétences. "Certains occupent ces fonctions depuis plus longtemps que d’autres et sont donc en mesure d’aider les plus jeunes, détaille Marion Joly, ancienne coordonnatrice à l’origine du collectif, aujourd’hui présidente de la CPTS Dracénie Provence Verdon. Comme nous sommes des professionnels de terrain, nous ne connaissons pas toujours les arcanes du système de santé ; nous voulions aussi améliorer la formation dans ce domaine."

Premier séminaire des coordonnateurs de CPTS PACA
La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE