Les périodes de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum sont souvent sources de grandes fragilités. Des vulnérabilités, tant sur le plan social que psychique et somatique, peuvent apparaitre voire être exacerbées. Celles-ci peuvent être sources de ruptures dans le parcours de périnatalité, au détriment de la santé globale de la mère et de celle de l’enfant à naître. C’est pour répondre à ces problématiques qu’a été pensé l’article 51 "Référents parcours périnatalité" (RéPAP).

Ce nouveau dispositif s’inscrit dans le chantier des 1 000 premiers jours. Il permettra de proposer aux femmes enceintes, au-delà du suivi prénatal et postnatal habituel, un accompagnement personnalisé et gradué par un référent parcours périnatalité (RéPAP). L'objectif est d’améliorer la santé globale des femmes et des enfants. Cet accompagnement sera réalisé en coordination avec les autres professionnels intervenant lors de la période périnatale.

CPTS Centre Essonne pionnière

Cette expérimentation est déployée dans quatre territoires : Pays Loire Touraine (Centre-Val de Loire),  Drôme (Auvergne-Rhône Alpes), Guyane et, depuis le 26 avril, Centre Essonne, portée par la CPTS Centre-Essonne et le réseau périnatal Périnatif Sud.

Les femmes enceintes domiciliées sur les communes d’Évry-Courcouronnes, Grigny, Ris-Orangis, Lisses et Bondoufle pourront profiter d’un accompagnement personnalisé par un référent parcours périnatalité qui viendra s’intégrer dans le suivi prénatal et post-natal classique. Cet accompagnement peut être construit avec la femme et/ou le couple en fonction de leurs besoins et en tenant compte de leur situation personnelle.

En plus des quatre entretiens prévus (deux pendant la grossesse et deux après l’accouchement), le RéPAP sera disponible par téléphone pour répondre aux questions et rassurer tout au long de la grossesse et jusqu’aux trois mois de l’enfant. Cet accompagnement s’intègre dans un forfait de prise en charge à 100% par l’assurance maladie.  

Le RéPAP sera l’interlocuteur privilégié qui sera là pour accompagner en complémentarité et en coordination avec les dispositifs et professionnels impliqués (ville/hôpital/PMI) grâce à la plateforme d’échange et de partage et de services proposée par l’Agence régionale de santé Île-de-France Terr-esanté.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE