Deux-tiers des personnes en situation de handicap rencontrent des difficultés pour accéder à des soins. Et 52 % des personnes en béquilles et en fauteuil roulant ont du mal à se rendre dans les cabinets spécialisés. C’est ce qui ressort de deux enquêtes (2020 et 2022) réalisées conjointement par l’association APF France handicap et l’institut de sondages Ifop. Un constat qui a motivé la création d’un annuaire en ligne afin "d’identifier et de valoriser l’accessibilité des lieux de soins pour les patients en situation de handicap, en situation d’obésité, ou encore en perte d’autonomie", précise un communiqué diffusé ce matin.

Cet annuaire, réalisé en partenariat avec le ministère de la Santé et de la Prévention, sera hébergé sur le site santé.fr et permettra aux patients de trouver un professionnel "qui saura les accueillir en fonction de leurs besoins et ainsi dans les meilleures conditions". Médecins généralistes et spécialistes, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures, podologues, infirmières, orthophonistes, orthoptistes, audioprothésistes… Les professionnels de santé sont invités à renseigner les informations sur leurs conditions d’accueil et de soins en vue du lancement de cet annuaire "à compter du 4e trimestre" de 2022.

source : sante.fr
 

Parlez-vous la langue des signes ? Votre matériel permet-il d’accueillir un public obèse ? Avez-vous mis en place des rampes d’accès ? Êtes-vous formé à la prise en charge des personnes autistes ? Avez-vous des produits ou prestations dédiés aux personnes sourdes ou malentendantes ? Dix minutes suffisent, assure APF France handicap, pour remplir le formulaire qui servira à "éviter une demande de rendez-vous de la part d’un patient qui ne pourrait finalement pas être soigné et de pouvoir l’orienter vers le confrère adéquat". Ainsi, l’usager pourra, au travers d’un filtre et en fonction de son type de handicap (moteur, visuel, auditif, intellectuel, avec trouble du spectre autistique, psychique…), accéder à ces informations essentielles. "Cela va au-delà de l’identification d’un lieu accessible" car "santé.fr permettra également d’identifier les éventuelles pistes d’amélioration à mettre en place", explique Pauline Leduc, cheffe de projet régional des politiques d’inclusion au sein d’APF France handicap Pays de la Loire.

source : sante.fr

Coconstruit avec des associations, les Ordres professionnels et autres acteurs de l’écosystème santé, cet annuaire "ambitionne de valoriser l’accessibilité des cabinets, par handicap comme par besoin spécifique", précise sante.fr.
 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE