"Pour que le parcours de soins ne ressemble pas à un parcours du combattant", tel est l’objectif de 48H Chrono. Cette solution de coordination entre les acteurs de soins primaires et de second recours développée par Medin+ permet au patient d’être pris en charge en moins de 48 heures, évitant ainsi le passage aux urgences.

Dr Leila Dahmani, membre de l’équipe médicale de Medin+, qui a développé le portail, prend pour exemple Ginette, 80 ans. "Elle sent une boule dans sa poitrine. Celle-ci grossit, lui fait mal, se met à suinter. Sa fille en parle à son médecin traitant. Il faut vite faire un bilan et un scanner. Mais le premier rendez-vous disponible pour un scanner n’est que dans deux mois. Avec 48H Chrono, le généraliste va pouvoir trouver une solution à ce besoin impérieux". En effet, avec ce service, le professionnel de santé qualifie l’urgence et accède à des créneaux de disponibilité réservés à sa communauté de soignants pour les soins non programmés. "Par un système de mots clés, les médecins demandeurs trouvent le spécialiste ou la compétence correspondant au besoin de leur patient ainsi que le créneau de rendez-vous disponible sous 48 heures".

Le logiciel est simple d'utilisation, il ne nécessite pas de formation, avec seulement quatre "boutons" soit quatre actions possibles."La seule contrainte est que chacun joue le jeu en ouvrant quelques petits créneaux dédiés", pointe Leila Dahmani. 

 

Avec cet outil, aucun patient ne sortira plus de mon cabinet sans savoir ce qui va se passer
La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE