Article publié dans Concours pluripro, octobre 2022

"En 2019, quand j’ai découvert l’existence des CPTS, je me suis dit que c’était un très beau dispositif pour faire l’articulation entre la santé et le social. Dès que j’ai appris qu’un projet était en cours dans ma région, j’ai donc postulé !" En février 2020, Nicole Dugast devient la coordinatrice d’action sociale de la CPTS Vénissieux-Saint-Fons… avant de se voir rebaptisée "chargée de mission action sociale". La prise en compte des problématiques sociales par la CPTS et l’embauche d’une professionnelle assistante sociale de formation, plusieurs fois passée par des établissements de santé ou médico-sociaux, ont permis à Nicole Dugast de trouver rapidement sa place dans le projet de cette structure qui compte aujourd’hui un coordinateur-directeur, deux chargées de mission santé et une secrétaire, tous à temps partiel.

Son rôle : lever les freins sociaux à l’accès aux soins des habitants de ce territoire où la pauvreté et l’exclusion sont des problèmes prégnants. "Mais les déterminants sociaux du non-recours aux soins ne sont pas seulement liés à la pauvreté. Le vieillissement ou la perte d’autonomie peuvent empêcher des personnes de se soigner, même si elles ont de bons revenus." Concrètement, Nicole Dugast fait le lien entre les près de 200 professionnels de santé adhérents de cette CPTS de taille 3 et les partenaires sociaux du territoire, soit "la Maison de la Métropole, le CCAS de la mairie, l’Atelier santé ville de la commune, Emmaüs ou encore des associations locales qui s’occupent de l’accès aux soins de publics précaires, précise-t-elle. Dès ma prise de fonction, je suis allée à leur rencontre pour leur présenter le projet et les inciter à nous solliciter quand ils repèrent des personnes en difficulté d’accès aux soins". Aujourd’hui, plus de la moitié des demandes qui lui parviennent émanent de travailleurs sociaux.

Bio Express

> 1987 : obtient son diplôme d’État d’assistante de service social
> 1998 : valide un master en psychologie clinique et psychopathologie à l’université Lyon-II
> 2013 : devient formatrice auprès des assistants sociaux (CNFPT)
> 2020 : intègre la toute nouvelle CPTS de Vénissieux
> 2021 : certification "Accompagnement individuel et collectif par l’approche systémique" – école de Palo Alto

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE