Article publié dans Concours pluripro, novembre 2021

Voici, en plein coeur de la capitale, le premier lieu dédié à tous les professionnels de santé et étudiants pour se soigner et améliorer leur mieux-être. Ouverte début septembre, cette "Maison des soignants", une initiative de l’association Soins aux professionnels de santé (SPS), offre une expérience originale pour se former, s’informer, se ressourcer. "On ne peut pas se réjouir de la création de cette Maison des soignants, car c’est l’expression d’une détresse", a pointé Thomas-Olivier McDonald, qui préside l’URPS chirurgiens-dentistes Île-de-France, lors de l’inauguration de la Maison, en août dernier. Reste que ce lieu était très attendu. Le Dr McDonald a d’ailleurs souligné que, depuis la crise du Covid notamment, "le mythe de l’invincibilité des professionnels de santé est tombé ! On a longtemps caché nos faiblesses, nos souffrances et nos doutes, par pudeur, insouciance, honte. Des nouveaux mots et maux sont arrivés : harcèlement, vandalisme, agression, procès… C’est pourquoi la Maison des soignants est destinée à être un îlot de paix pour tous les professionnels de santé qui ont besoin d’un soutien."

De son côté, le Dr Éric Henry, qui préside l’association SPS, a indiqué que le numéro vert (0805 23 23 36), lancé par l’association en 2016 pour proposer aux professionnels de santé l’écoute de psychologues, a reçu plus de 6 000 appels en 2020. Depuis janvier, ce sont les motifs personnels qui constituent la principale cause d’appels. Le responsable de l’association constate que ce sont avant tout les salariés qui demandent de l’aide. "Il y a, en effet, plus facilement des tensions en équipes", analyse le médecin généraliste, lui-même président de la maison médicale de garde d’Auray (Morbihan).

 

Consultations psy et ateliers de prévention

La Maison des soignants offre, sur plus de 800 m2, un panel de prestations, gratuites, sur inscription, telles que :

– des consultations psychologiques et bilan d’activités physiques ;
– des groupes de parole animés par des experts et professionnels reconnus, avec un plan d’action et d’engagement pour chacun des participants ;
– des formations ;
– des ateliers de prévention et de ressources : mindfulness, gestion du stress, autohypnose, art-thérapie, musicothérapie, prévention du suicide… Mais aussi, plus largement, sur l’alimentation, l’autodéfense, le travail de nuit, le sommeil, les addictions ;
– des permanences post-burn out, administratives et juridiques ;
– des conférences de professionnels de la santé, sportifs de haut niveau, chef cuisinier, institutionnels et politiques, artistes…

À terme, l’association SPS a pour ambition d’implanter ses espaces d’amélioration du bien-être dans toutes les régions. Certaines "Maisons" sont en bonne voie de création, comme en Occitanie – où des étudiants identifient les besoins des professionnels de santé, dans les Hauts-de-France ou encore dans le Grand Est.

 

Contact : 4, rue de Traktir, 75116 Paris - www.maison-des-soignants.fr

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE